Comment aider son enfant à gérer ses émotions ?

Les émotions des enfants

 

Tout au long de la journée, chaque enfant est traversé par tout un tas d’émotions : peur, joie, colère, tristesse… Ces émotions ne sont pas toujours faciles à vivre pour l’enfant mais aussi pour son entourage. Elles sont souvent jugées de façon négative car elles entrainent des comportements parfois excessifs. Pourtant, au départ, les émotions sont des formidables alliés pour comprendre notre enfant et ses besoins. Eh oui, car à chaque émotion correspond un message. Si notre enfant exprime de la peur, c’est qu’il perçoit un danger (qu’il soit réel ou imaginaire). S’il est en colère, c’est qu’un de ses besoins n’a pas été respecté, que ses limites ont été piétinées. Bien souvent, ce n’est pas l’émotion en elle-même qui pose problème, mais plutôt l’intensité de son expression : cris, coups, crises de larmes… En tant qu’adultes, tout cela peut nous paraitre excessif mais il ne faut pas oublier que le cerveau de l’enfant est encore en construction. La maturation de la zone cérébrale traitant les émotions ne commence qu’à l’âge de 7 ans. Cela ne veut pas dire qu’avant cet âge-là, il n’y a rien à faire face aux tempêtes affectives des enfants. Bien au contraire, nous, parents ou éducateurs, avons un grand rôle à jouer. En verbalisant nos émotions et ce que nous observons des siennes, nous allons aider notre enfant à mettre des mots sur ce qu’il vit. Nous pourrons ainsi l’aider à comprendre ce qu’il se passe dans son corps, dans son cœur et dans sa tête et lui montrer des comportements plus adaptés.

 

 

Comment la psychologie positive peut aider les enfants à gérer leurs émotions ?

 

Quand les émotions d’un ou de plusieurs enfants débordent, c’est toute la famille qui est mise à mal. Avec la psychologie positive, des solutions concrètes à mettre en place à la maison vont vous être proposées pour restaurer une dynamique familiale plus harmonieuse. Expliquer à l’enfant ce qui lui arrive, lui donner des outils pour diminuer l’intensité de ses crises de colère ou de pleurs, lui permettre de reprendre confiance en lui sont autant d’objectifs de la psychologie positive. Côté parents, il s’agira d’en apprendre plus sur le développement émotionnel de l’enfant et de comprendre comment adopter une attitude qui aidera l’enfant à traverser au mieux les tempêtes qu’il vit à l’intérieur de lui.

 

Comment la méditation peut aider les enfants à gérer leurs émotions ?

 

Pour les plus grands (à partir de 7 ans), la méditation de pleine conscience peut être un vrai plus dans la gestion des émotions. Contrairement à ce que l’on croit, il ne s’agit pas de rester assis en tailleur sans bouger, mais plutôt de rester à l’écoute de tout ce qui se passe en soi, que cela soit agréable ou désagréable. En reconnectant l’enfant à son corps, la méditation va l’aider à sentir les signaux physiques qui accompagnent les émotions et leur montée en intensité. Elle peut ainsi jouer un rôle dans la connaissance de soi et devenir une des stratégies d’apaisement de l’enfant.

 

Comment les fleurs de Bach peuvent aider les enfants dans la gestion de leurs émotions ?

 

Les Fleurs de Bach sont un précieux complément à la psychologie positive et à la méditation si vous êtes sensible aux approches naturelles. Elles peuvent ainsi accompagner les enfants qui expriment des peurs (de l’inquiétude latente à la panique totale), de la jalousie, qui ont des difficultés face aux changements, qui sont impatients et font tout dans l’urgence… Ce ne sont que quelques exemples possibles de leur utilisation car les 38 fleurs du Dr Bach viennent chacune, équilibrer un aspect de la sphère émotionnelle. Proposées en mélange personnalisé, elles vont contribuer à restaurer l’harmonie intérieure si souvent chahutée au quotidien. Dans la dynamique d’un accompagnement familial, elles peuvent être utiles aussi bien aux enfants qu’aux parents et sont sans contre-indications aucunes.

la pluie 16

Comment se déroule une séance d’accompagnement des émotions de l’enfant à Grenoble ?

 

Emilie Vivo vous reçoit à Mon Ptit Hêtre les mercredis après-midi pour un premier rendez-vous en famille d’une durée de 45 minutes à 1 heure selon l’âge de votre enfant. Ce temps de rencontre est consacré à la compréhension de votre problématique et au choix des outils qui paraissent les plus adaptés à la situation que vous traversez. Il peut s’agir de littérature jeunesse, de propositions créatives, d’exercices de respiration, de visualisation, de Fleurs de Bach… Certains exercices sont testés en séances pour voir comment votre enfant y réagit et vous permettre de les reproduire à la maison.

A la suite de ce premier échange, vous recevez un mail récapitulatif reprenant ce qui a été dit en séance et des propositions supplémentaires à mettre en place en famille.

Un second rendez-vous est ensuite fixé deux ou trois semaines plus tard pour faire le point sur les aménagements mis en place, évaluer leurs bénéfices et réajuster les propositions. Très souvent, un accompagnement autour des émotions de l’enfant se déroule sur 3 à 4 rendez-vous.

Emilie reçoit parents et enfants à partir de 3 ans.

Vous pouvez prendre RDV directement sur le site en cliquant ici.

emilie vivo