J’allaite ou j’allaite pas ?

La grande question qui revient souvent : est-ce que j’allaite ou pas ? Est-ce que mon bébé sera en moins bonne santé si je n’allaite pas ?

Une fois le test de grossesse positif dans les mains, ce n’est pas le première question qui va vous venir en tête… en tout cas je ne pense pas…. Mais à un moment ou un autre soit vous allez vous la poser soit au détour d’une conversation, on va vous demander : ” et alors tu vas l’allaiter ou pas ton bébé ? “

Peut alors s’en suivre toute une série de conseils de recommandations, d’avis et de retours d’expériences en tout genre.

Alors que répondre à cette question ???

Je vais essayer de vous éclairer un peu sur ce sujet.

Il y a eu plusieurs phases en ce qui concerne l’allaitement en France. Des phases de mode ou d’incitation des femmes à allaiter. Les changements de mode de vie avec des femmes qui travaillent de plus en plus ont bien sûr eu un impact sur les taux d’allaitement d’autant plus qu’en matière de durée de congé maternité, nous sommes plutôt très mal placés en France.

Comment prendre la décision d’allaiter ou non ?

Déjà, dans un premier temps, je pense que l’allaitement est un décision ou un projet de couple. Bien sûr c’est la maman qui va allaiter mais le papa fait partie entière de cette aventure et il faut que tout le monde sache à quoi il s’attend et que tout le monde soit d’accord pour s’embarquer dans cette aventure lactée.

On pense souvent que le papa n’a pas de rôle dans l’allaitement mais c’est totalement faux. L’allaitement est un travail d’équipe. Vous me direz, il n’y a pas que l’allaitement qui est un travail d’équipe quand on construit sa famille….

Sur quoi se baser pour prendre la décision d’allaiter ou non ? Et bien je vous dirais déjà surtout pas sur les avis de votre entourage quel qu’il soit. Je m’explique tout de suite. Je vois trop souvent des parents qui prennent une décision en fonction de leur entourage et de l’ expérience de leur entourage. Une amie va vous dire : ” il faut absolument que tu allaites c’est vraiment génial ” . Votre maman ou un autre amie vous dira peut-être : ” mais quelle horreur, j’ai détesté allaiter, ça fait mal, plus jamais ça ” etc…. Vous aurez tout un tas de retour d’expériences avec des informations pas très factuelles et très empreintes des ressentis et du vécu de chacun. Ces retours d’expériences ne sont pas du tout fait dans un mauvais esprit mais ils ne doivent pas vous  servir pour prendre une décision.

C’est pour ça que je vous recommande de baser votre décision sur des informations très claires et très pragmatiques dénuées de ce côté émotionnel dans un premier temps. La consultation prénatale avec une professionnelle diplômée qu’est la consultante en lactation IBCLC vous permettra d’avoir toutes ces informations. Je vous reparle plus en détails de cette consultation plus bas.

Avant, je voulais vous montrer que différents projets d’allaitement existent.

Allaitement maternel exclusif

On parle d’allaitement maternel exclusif quand aucun lait artificiel n’est donné à bébé. Votre bébé ne boit que votre lait.

Allaitement mixte

Dans l’allaitement mixte, votre bébé peut tout aussi bien boire votre lait maternel que du lait artificiel en complément.

Tire-allaitement

Vous pouvez aussi choisir de tirer votre lait et donc de donner votre lait à votre bébé soit au sein soit à l’aide d’un biberon.

 

La consultation prénatale d’allaitement maternel

La consultation prénatale à l’allaitement est comme son nom l’indique une consultation à faire avant la naissance de votre bébé.

Cette consultation est pour moi indispensable à faire si vous avez un souhait d’allaitement ou que vous ne savez pas si voulez ou non allaiter.

Dans le premier cas où vous êtes sûre de vouloir allaiter, cette consultation va vous permettre de savoir comment faire. Quand allaitez, les positions, le rythme de votre bébé, comment prévenir les éventuelles douleurs ou difficultés, quel peut être le rôle de papa dans cette aventure ?

Dans le deuxième cas, vous allez tout apprendre sur l’allaitement aussi et cela va vous servir à prendre votre décision sur des éléments factuels.

Il est tout à fait possible de sortir de cette consultation et finalement de se dire : ” ben c’est pas ce que je croyais, finalement je ne souhaite pas allaiter” . Ce n’est pas grave du tout.

Il n’y a pas de culpabilité à avoir pour les mamans qui ne souhaitent pas allaiter !!!! Vos bébés ne s’en porteront pas plus mal, soyez tout à fait rassurée.

Si vous voulez encore plus d’informations sur la consultation prénatale, vous pouvez lire l’article de blog sur ce sujet en cliquant ici.

Où faire une consultation prénatale à l’allaitement à Grenoble ?

Chez Mon Ptit Hêtre, notre consultante en lactation IBCLC vous reçoit les mardis et jeudis après-midi pour des consultations prénatales mais aussi pour des consultations en cas de difficultés d’allaitement ou pour de la location de tire-lait ou encore pour vous aider à gérer les difficultés de sommeil des bébés allaités.

Soldes du 26 juin au 16 juillet 2024