Frais de ports Mondial Relay offerts dès 59€

Traitement et prévention des crevasses lors de l’allaitement.

On en entend beaucoup parler des ces fameuses crevasses lors de l’allaitement mais c’est quoi exactement et comment on fait pour pas en avoir ? Et si vous en avez, comment on fait pour les traiter ?

Je vais tout vous expliquer dans cet article.

Les crevasses, c’est quoi ?

Les crevasses ont lieu essentiellement lors des premières semaines de l’allaitement.

Il faut savoir qu’un mamelon douloureux sans aucune lésion cutanée visible n’est pas une crevasse.

Il existe différents niveaux de gravité pour une crevasse :

  1. La gerçure du mamelon qui se caractérise par la présence de minuscules traînées rouges à la surface du mamelon avec des mamelons sensibles au frottement et lors des tétées.
  2. Des fissures radiées avec de profonds sillons rouge vif. Ces fissures sont très douloureuses lors de la succion et même entre les tétées.
  3. Des érosions du sommet ou de la base du mamelon. Extrêmement douloureuses voir saignantes.

 

Quelles sont les principales raisons d’avoir des crevasses  lorsque l’on allaite ?

  1. Problème de succion, lié soit à la position de bébé ou à un frein de langue
  2. Macération ou dessèchement du mamelon lié soit à un mauvais séchage du mamelon, soit à des mauvais coussinets qui restent trop humides et favorisent la macération.
  3. Une mauvaise hygiène du mamelon. Il faut avoir les mains propres quand on manipule le mamelon et il ne faut pas laver son mamelon avec du savon plusieurs fois par jour.

 

Comment prévenir les crevasses ?

– On peut déjà durant les derniers mois de la grossesse, préparer ses mamelons à l’allaitement en les massant régulièrement avec un crème à la lanoline. Ceci va permettre des les assouplir.

– Ne pas trop laver les seins durant l’allaitement.

– Evitez les soutiens-gorge trop serrés qui entraînent des frottements désagréables sur le mamelon. Chez Mon Ptit Hêtre, je ne vous propose que les brassières Curve de la marque Cache-Coeur qui sont hyper confortables et douces. Vous pouvez venir les essayer pour être sûre de repartir avec la bonne taille et donc ne pas être trop serrée.

Pour revenir sur les coussinets d’allaitement, ceux de la marque Curve sont mes préférés car ils procurent un effet sec en quelques minutes ce qui évite les macérations. Si vous optez pour des jetables comme ceux de la marque Lansinoh, veillez à les changer dès qu’ils sont humides.

– Vous pouvez porter dès le début de votre allaitement des coupelles en argent qui vont permettre déjà d’éviter les frottements et vous pourrez aussi bénéficier de toutes les propriétés cicatrisantes et réparatrices de l’argent. Vous pouvez les porter la journée et les enlever la nuit. Ne mettez rien d’autre que votre lait dans la coupelle.

Comment traiter une crevasse ?

– Premier réflexe : prendre RDV avec une consultante en lactation IBCLC afin de vérifier les positions et de faire une évaluation de la lactation et de la succion.

En effet, si bébé et maman sont bien positionnés, une tétée est confortable, sans douleurs et sans crevasses. Les premiers jours, les premières succions d’une tétée peuvent être inconfortables mais cela ne doit jamais être douloureux.

– Les coupelles en argent permettent un soulagement immédiat, les mamelons ne seront plus en contact avec rien et ils baigneront dans votre lait qui aide à la guérison.

– Les baumes permettront aux crevasses de ne pas faire de croûtes et aideront à la cicatrisation. je vous conseille le baume d’allaitement de la marque des Laboratoires de Biarritz.

Les bouts de sein permettent de passer le cap. Quand la mise au sein est trop douloureuse, il vaut mieux installer des bouts de seins pendant quelques jours plutôt que de stopper son allaitement.

Tous ces articles ( y compris la consultante en lactation 🤣) sont disponibles chez Mon Ptit Hêtre 😉

Noellie consulte tous les mardis et les jeudis après-midi chez Mon Ptit Hêtre, vous pouvez prendre directement rdv sur le site.